BOSTIK E 100 XP SEAUX PLASTIQUE 7 KG

52,27 €
TTC

E 100 XP est un Système de Protection à l’Eau sous Carrelage (SPEC) destiné à la protection des supports sensibles à l’eau tels que : les murs de locaux humides (cuisines, salles de bains, douches, locaux sanitaires et techniques, etc.) et les sols sans siphon classés E2 P3 au plus, ainsi que les salles d’eau ou de bains, douches et WC privatifs sur supports bois ou dérivés du bois. E 100 XP est utilisable en murs et sols intérieurs en neuf et en rénovation sous protection dure du type carrelage collé ou analogue. Se reporter au classement UPEC des locaux (cahier du CSTB n°3567 de mars 2019).

Quantité

  • Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance") Garanties sécurité (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance") Politique de livraison (à modifier dans le module "Réassurance")
  • Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance") Politique retours (à modifier dans le module "Réassurance")

Supports admissible

  • Au sol : Dalle béton, chape ciment, enduit de lissage P3, chape à base de sulfate de calcium (anhydrite), chape sèche, panneaux bois CTB-H, CTB-X et OSB 3, ancien carrelage, anciennes dalles semi-flexibles, ancienne peinture adhérente.
  • Au mur : plaque de plâtre cartonnée hydrofugée ou non, carreaux de plâtre hydrofugé ou non, carreau de terre cuite, béton cellulaire, enduit de ciment, plaque de fibre-ciment, enduit base plâtre

MISE EN OEUVRE

Préparation des supports

  • Les supports doivent toujours être sains, secs (sans remontées d’humidité), dépoussiérés, propres et exempts de graisse.
  • L’humidité des supports doit être inférieure à 4.5 % (Chape à base de sulfate de calcium : le taux d’humidité doit être inférieur à 0,5 %).
  • Les supports rugueux et bruts doivent être égalisés.
  • Avant l’application de la membrane, il peut être nécessaire de réguler la porosité des supports très absorbants (béton cellulaire, enduits ou carreaux de plâtre standards, carreaux de terre cuite, etc.) à l’aide d'un primaire constitué de deux volumes de E 100 XP pour un volume d’eau. Sur chape à base de sulfate de calcium, appliquer une couche de primaire
  • PRIMASOL R au rouleau (env. 150 g/m²) puis laisser sécher 2 heures.
  • Sur supports anciens (carrelage, dalles semi-flexibles, peinture), vérifier l’adhérence du revêtement existant. Le cas échéant, gratter les peintures écaillées, recoller les carreaux ou les dalles qui sonnent creux.

Mise en oeuvre

  • E 100 XP est prêt à l’emploi. Ré-homogénéiser le produit avant la mise en oeuvre. Le renforcement des points singuliers (angles verticaux et horizontaux, fissures stabilisées, traversées de parois, etc.) est réalisé à l’aide de la bande d’armature ARDATOILE EPDM 10 ML ou ARDATOILE EPDM 50 ML ou ARDATOILE 120 ou ARDATOILE 500 JOINT D'ANGLE RENTRANT AR 12 et JOINT D'ANGLE SORTANT AS 12 marouflée dans E 100 XP à l'aide d'une truelle – voir Avis Technique.
  • L’application d' E 100 XP sur les surfaces courantes s’effectue au moyen d’un rouleau laine à poils moyens en deux couches croisées de 400 g/m² chacune. La 2ème couche est appliquée perpendiculairement à la 1ère couche dès que celle-ci a séché (le film sec doit avoir une épaisseur de 0.5 mm environ).
  • La pose du carrelage s’effectue avec A 200 Confort ou MC 200 Chantier ou MC 210 Plus ou MC 300 Flex ou MC 310 Flex HPS ou MC 320 Flex Light ou MC 340 Flex Duo Premium, directement sur la membrane 12 heures après application de la 2ème couche au minimum.
  • Réaliser les joints de carrelage 24 heures après avec J 100 Joint Fin ou J 125 Joint Large ou J 150 Joint Rustic ou 175 Joint Flex ou J 200 Joint HRC ou J 300 Epocolor.

Consommation

  • ± 400 g / m² / couche soit 800 g/m² pour 0.5 mm d'épaisseur moyenne de film sec.

30604259
5 Produits